Ile aux Cygnes en Automne

Jean-Luc Mounier

Ingénieur de recherche Sorbonne Université (ex UPMC)

Jean-Luc Mounier
Work Sorbonne Université - LIP6 - Boîte courrier 169
4 place Jussieu
75252 PARIS CEDEX 05
FRANCE
WorkTel: +33 (0)1 44 27 61 89

Jean-Luc Mounier 2005Au sein du LIP6 j’ai mis en place et je maintiens des services communs. Je suis administrateur du site web du LIP6. J’assure sa mise en place matérielle, la conception des pages PHP/MySQL (plus de 300 pages PHP), la gestion des bases de données. Je travaille sur la mise en avant du site Web dans les moteurs de recherche. En 2017, le site Web du LIP6 a été classé deuxième parmi 576 sites des laboratoires du CNRS et se situe en première place des laboratoires d'informatique. Ces années ont été riches en adaptations aux nouvelles normes (HTML5).

Je coordonne des personnels administratifs (10 personnes) avec la responsable administrative du LIP6 pour l’actualisation des bases de données centrales : liste de personnels, actions de valorisation (contrats), publications.

    Détails

  • Système d’information du LIP6.
    • Concepteur du système d’information du LIP6 permettant à la fois la présentation externe sur le Web et les réponses aux enquêtes administratives (Contractualisation UPMC, Évaluation AERES/Hcéres, Ministère de la défense, …). Documentations en ligne pour les personnels administratifs, les ingénieurs (depuis 2004). Participation à l'encadrement d'un Ingénieur d'Études (2007-2012).
    • Développement d’outils destinés aux responsables d’équipe et à la direction du laboratoire pour assurer la synthèse (Pages web) et la supervision des informations administratives (flux de dépêches) (2008).
    • Mise en place d’outils à destination des autres ingénieurs, pour la constitution automatique des listes de diffusion du LIP6 (octobre 2006).
    • Interface des bases de données administratives avec la base de données technique (gestion des comptes utilisateurs), l’annuaire de l’UPMC et le CNRS.
    • Répercussion de l'évolution des équipes (création, division) sur les bases de données administratives et sur les sites web.
    • Sécurité des données du système d’information ainsi que leur contrôle quotidien avant publication sur le site du Laboratoire.
  • WebMaster du site Web du LIP6 (1997) :
    • Mise en place matérielle (2007),
    • Conception des pages php/html (plus de 400 pages),
    • Gestion de l’intranet (1997-2018) (120 pages php, et 850 html, 1200 pdf chiffre 2018).
    • Mise en avant du site Web du laboratoire dans les moteurs de recherche. Application aux pages personnels des membres du laboratoire, validation du Sitemap (2012).
    • Refonte de l'architecture du site externe pour ajouter de plusieurs langues en plus du Français et de l'Anglais : Allemand (mai 2009), Vietnamien (août 2009), Italien (novembre 2009), Espagnol (janvier 2010), Arabe (février 2011), Russe (février 2011), Portugais (octobre 2011), Chinois (décembre 2011), Iranien, Grec, Néerlandais (en cours)...
    • Transformation complète des sites extranet et intranet avec suppression des tables html remplacée par des feuilles de style CSS (2008).
    • Mise en place de la version Mobile des actualités LIP6 (décembre 2007).
      Améliorations de la pour les tablettes (orientation / gestes) (décembre 2010).
    • Adaptation progressive aux écrans haute-résolution (juillet-octobre 2012).
    • Mise en place d'une procédure technique pour les photos des personnels garantissant le droit à l'image (2006).
  • Mise en place d'un serveur WebDAV sécurisé LIP6 composé d'un espace commun et d'espaces publics et privés pour les échanges de fichiers (novembre 2011).
  • Mise en place d'un serveur de conversation instantanées (Chat) (2007, 2012).
  • Mise en place d'un serveur LDAP (identification, bureau, mail, Web) (2005-2015 sur MacOSX, 2016 Debian).
  • Gestion des postes de travail administratifs (13 ordinateurs), gestion du serveur de comptabilité CNRS Xlab.(1998-2012).
  • Autorité d’enregistrement CNRS et TCS (Certificats électroniques).
  • Mise en place d'un serveur SVN/Trac pour la réalisation du rapport d'activité AERES (septembre 2011).